Aller au contenu principal
Métiers du social et du médico-social
Educateur de jeunes enfants (EJE)

Le métier

L’éducateur de jeunes enfants est un spécialiste de la petite enfance, qui intervient auprès d’enfants âgés de 0 à 7 ans. Il les accompagne dans leur apprentissage de l’autonomie, de la vie sociale. À travers des activités éducatives, l’éducateur de jeunes enfants stimule les capacités intellectuelles, affectives et artistiques des enfants.
La moitié des éducateurs de jeunes enfants exercent dans des crèches collectives ou familiales, des jardins d’enfants, des haltes-garderie.

Le concours

Conditions d’accès au concours

  • Être titulaire du baccalauréat, justifier de sa possession lors de l'entrée en formation ou avoir passé avec succès les épreuves de l'examen de niveau défini par l'arrêté du 11 septembre 1995 ;
  • être titulaire de l'un des titres admis réglementairement en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités ;
  • être titulaire du diplôme d'accès aux études universitaires ;
  • être titulaire d'un diplôme du secteur paramédical délivré par l'Etat, homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau IV de la convention interministérielle des niveaux de formation ;
  • être titulaire d'un diplôme au moins de niveau IV, délivré par l'Etat et visé à l'article L.451-1 du code de l'action sociale et des familles.

Épreuves du concours

Attention : les épreuves de sélection et leur durée varient selon les instituts de formation en travail social, veillez donc bien à vous renseigner auprès de chacun de ceux qui vous intéressent.

Les épreuves écrites d’admissibilité   

 Selon les écoles, il peut y avoir une ou deux épreuves, sous les formes suivantes :

  • une épreuve de français, sous forme de synthèse, dissertation, résumé de texte, texte argumentatif ou commentaire de texte ;
  • et/ ou une épreuve de culture générale, sous forme de QCM, de questions ouvertes sur l’actualité socio-culturelle, sanitaire et sociale, politique et économique ;
  • et/ou une épreuve de tests psychotechniques.

Durée : de 3 à 4 heures.

L’épreuve orale d’admission

Selon les instituts, il y a une ou deux épreuves :

  • une épreuve de groupe,
  • et/ou un entretien individuel de motivation.

Durée : de 30 à 45 minutes.

Partenariat

LIEN SOCIAL, le quinzomadaire indépendant des professionnels du secteur social et médico-social, recommande la collection Itinéraires Pro pour la préparation de son diplôme. 

En savoir +