Aller au contenu principal
Métiers de la santé et du paramédical
Infirmier

Le métier

D’une part, l’infirmier réalise des gestes techniques qui peuvent différer selon le lieu où il exerce. Ses actes peuvent être très variés : aide à la prise des médicaments, administration de l’alimentation par sonde gastrique, prévention et soins des escarres, surveillance des sondes, cathéters, contrôle et prise de la tension artérielle du patient, etc.
D’autre part, l’infirmier réalise les actes qu’il ne peut accomplir que sur prescription du médecin.
Tenu par le secret professionnel, l’infirmier assiste le patient tout au long de sa prise en charge. Il joue un rôle clé dans les structures de soins, puisqu’il est le relais entre le patient et le médecin ou le patient et sa famille.
Enfin, l’infirmier doit aussi effectuer des tâches administratives.

Le concours

Pour se présenter au concours afin d'intégrer la formation, il faut être titulaire : d'un baccalauréat ( toutes séries) ou être en classe de terminale ou d'une équivalence à l'admission spéciale à l'université ou du DEAMP avec une expérience professionnelle de 3 ans.

Admissibilité : 2 épreuves écrites

Étude d'un texte relatif à l'actualité sanitaire et sociale (Durée : 2 heures, Coeff. 1, 20 points)

  • Analyse d'un texte de 3000 à 6000 signes (1 à 3 pages).
  • Réponse à 3 questions permettant de présenter le sujet et les principaux éléments du contenu, de situer la problématique dans le contexte, d'en commenter les éléments, nottamment chiffrés, et de donner un avis argumenté sur le sujet. 

Cette épreuve permet d'évaluer les capacités de compréhension, d'analyse, de synthèse, d'argumentation et d'écriture. 

Tests d'aptitute (Durée : 2 heures, Coeff. 1, 20 points)

Variés et de niveaux différents, leur complexité diffèrent selon les critères fixés par les IFSI. Chaque IFSI possède ses propres tests d'apptitutde, il se peut donc que vous ayez à répondre à des tests que vous n'avez jamais rencontrés.

Cette épreuve a pour objet d'évaluer les capacités de raisonnement logique et analogique, d'abstraction, de concentration, de résolution de problèmes, ainsi que les aptitudes numériques. 

Admission : 1 épreuve orale

Entretien relatif à un thème sanitaire et social (Durée : 30 minutes, Coeff. 1, 20 points)

  • Exposé à partir d'une question posée sur un thème sanitaire et social suivi d'un échange avec le jury.
  • Discussion sur les motivations et sur le projet professionnel du candidat

Cette épreuve est destinée à apprécier les apptitutdes du candidat à suivre la formation. 

Partenariat

Infirmiers.com, le premier média à destination des professionnels de santé en France, recommande les ouvrages Vuibert pour la préparation au concours infirmier. 

En savoir +